« Mon Socrate à distance », par Kriss

Moi et ma Socrate, Soumia, avons la chance de pouvoir nous appeler en vidéo toutes les semaines. On a choisi de garder le même horaire que l’atelier de Socrate pour garder l’habitude. Le bénévolat à distance a été une superbe expérience pour moi parce que j’ai mieux appris à connaître Soumia, ses habitudes chez elle, et elle aussi pour moi ! Pendant les appels vidéo, on a pu se montrer notre chambre, nos affaires chez nous et c’était sympa !

C’est vrai que c’est parfois difficile à distance de lui expliquer des choses, de la motiver à travailler mais on s’en sort ! Mon seul regret, c’est qu’on ne puisse plus jouer aux échecs ensemble comme on le faisait chaque semaine 🙁

                                                                                                                      Kriss

Laisser un commentaire