« Mon Socrate à distance », par Eva

Durant cette période de confinement j’ai accepté de poursuivre mon bénévolat à distance en ayant un suivi régulier avec Meylan, mon binôme de CE2.
Nous avons décidé de garder l’horaire et la durée de l’atelier habituel, le vendredi après-midi. Cela permet de préserver les petites habitudes. Nous faisons donc une heure d’appel vidéo où nous commençons bien sûr par discuter, nous nous racontons ce qu’il s’est passé durant notre semaine et j’ai même pu lui présenter mon chien ! Ensuite, nous revoyons les devoirs qui lui ont posé un problème durant la semaine et nous commençons les nouveaux devoirs donnés par sa maîtresse.
En plus de ces appels qui remplacent le véritable atelier, ce confinement nous a permis d’échanger de temps en temps par SMS durant la semaine pour prendre de nos nouvelles.
Je suis heureuse d’avoir eu la possibilité de continuer l’accompagnement de Meylan et de toujours l’aider à mieux comprendre et à progresser.

Eva,
lycéenne et bénévole Socrate

Laisser un commentaire