Paroles de lycéens bénévoles

Nous avons demandé par internet aux lycéen.nes bénévoles 2017-2018, en Ile-de-France et à Toulouse, quels objectifs et quelles valeurs ils avaient placés dans leur engagement avec nous.

Nous avons respecté leurs textes sans les modifier… sauf quelques erreurs d’orthographe 😉

J’attendais de ma participation qu’elle me fasse revoir les bases tout en aidant quelqu’un d’autre

Seconde, Lycée Charlemagne (Paris)

Le sentiment d’apporter mon expérience à quelqu’un qui en a besoin

Première, Lycée Condorcet (Paris)

Le fait d’apprendre à apprendre, être pédagogue, se faire comprendre est primordial pour comprendre ce dont on parle. Je suis issu d’un milieu favorisé, j’ai lu beaucoup de livres et je pensais pouvoir inverser la tendance de certains jeunes de quartiers difficiles à s’écarter de ce milieu et réduire les écarts sociaux

Première, Lycée Louis-le-Grand (Paris)

Avoir de l´assurance, croire en soi et en ses capacités

Première, Lycée Les Arènes (Toulouse)

Occuper intelligemment mon temps libre, tisser des liens….

Première, Lycée Toulouse-Lautrec (Toulouse)

Je pensais que ma participation pouvait me donner de l’expérience en tant que professeur

Première, Lycée Dorian (Paris)

La responsabilité, me sentir utile

Seconde, Lycée Jean-Jaurès (Montreuil)

Faire en sorte de vivre la même année qu’en Seconde. C’est à dire faire en sorte mon binôme s’épanouisse et aime ce qu’il fait. Que notre rencontre, se fasse toujours dans la bonne humeur.

Première, Lycée Auguste-Blanqui (Saint-Ouen)

Mes attentes étaient d’abord le soutien à un collégien et ensuite me rappeler des cours que j’avais vus dans les classes antérieures.

Première, Lycée Dorian (Paris)

Apporter mon aide à un élève potentiellement en difficulté, rencontrer des gens qui partagent le même désir que moi d’aider.

Première, Lycée Dorian (Paris)

Je voulais juste rendre service et découvrir un nouveau « monde »

Première, Lycée Raymond-Naves (Toulouse)

Me remémorer des choses que j’avais déjà apprises grâce au travail de l’élève.

Première, Lycée Toulouse-Lautrec (Toulouse)

M’investir dans le bénévolat à petite échelle pour découvrir le rôle des associations telles que Socrate, et pouvoir tenter d’aider des jeunes de l’âge (approximatif) de mes frères et sœurs, bien contents que je puisse les aider en plus ou à la place des parents.

Première, Lycée Raymond-Naves (Toulouse)

Aimer aider

Première, Lycée Les Arènes (Toulouse)

Revoir les notions du passé

Première, Lycée Berthelot (Toulouse)

Une meilleure connaissance des difficultés que peut éprouver un élève et apprendre à transmettre ses connaissances

Terminale, Lycée Toulouse-Lautrec (Toulouse)

Pouvoir aider un minimum un élève en difficulté

Terminale, Lycée Les Arènes (Toulouse)

Voir si j’étais capable de mettre un enfant en confiance et de lui transmettre les notions de base.

Terminale, Lycée Louis-le-Grand (Paris)

Je voulais montrer à des enfants qu’ils peuvent faire ce qu’ils veulent faire s’ils s’en donnent les moyens.

Terminale, Lycée Charlemagne (Paris)

Je pensais qu’elle allait mettre ma patience à l’épreuve ce qui a été le cas, mais aussi mes capacités à être pédagogue, à expliquer les choses…

Terminale, Lycée Louis-le-Grand (Paris)

Simplement aider au maximum !!

Terminale, Lycée Louis-le-Grand (Paris)

Je souhaitais juste venir en aide à des élèves en difficulté

Terminale, Lycée Charlemagne (Paris)

Laisser un commentaire